Back to top
Évènement

L'intime et le politique - Week-end autour de Dominique Cabrera

Du au
Cinéma Arvor, 11 Rue de Châtillon, 35000 Rennes

L'INTIME ET LE POLITIQUE
Un week-end autour de la cinéaste Dominique Cabrera.

Le dernier week-end de janvier, Comptoir du doc organise au Cinéma Arvor une courte rétrospective des films de Dominique Cabrera, ainsi qu'une table ronde avec la cinéaste et Catherine Roudé, docteure en histoire du cinéma.

 

Formée à l’IDHEC, Dominique Cabrera a réalisé une trentaine de films, des fictions et des documentaires. Engagée, elle fait partie de ces cinéastes mus par une sensibilité artistique mise au service du commun. 

 

Entre 1990 et 1994, Dominique Cabrera s’intéresse à la banlieue parisienne où elle tourne cinq films. Loin des clichés véhiculés par les médias dominants, ses œuvres témoignent de la posture toute spécifique adoptée par la réalisatrice : Dominique Cabrera travaille non pas à côté mais avec les habitant.e.s du quartier. Filmer la ville devient un geste éminemment politique. Pour cette fille de pied-noir, la caméra devient support de transformation sociale. 

 

À travers une discussion avec Dominique Cabrera et Catherine Roudé, docteure en histoire du cinéma, nous tenterons de voir comment l'espace cinématographique peut devenir le lieu d'une expression où intime et politique demeurent intrinsèquement liés.

 

-----------------------------

PROGRAMME DU WEEK-END

 

SAMEDI 29 JANVIER | 20H30 | CINÉMA ARVOR

Une séance suivie d'une discussion avec la réalisatrice Dominique Cabrera.

  • Ici là-bas de Dominique Cabrera [1988 | 13 min ]
    Ici : la France 1987, là-bas : l’Algérie 1963. Comment accepter cet héritage ? Un film de mémoire à travers des portraits de la famille de Dominique Cabrera.
     
  • Chronique d'une banlieue ordinaire de Dominique Cabrera [1992 | 56 min ] - version restaurée

    1992, quelques mois avant la destruction de quatre tours du quartier du Val Fourré, à Mantes-la-Jolie, Dominique Cabrera propose à plusieurs des ancien·nes habitant·es de revenir sur leurs pas. A travers leurs récits, c’est toute la vie d’un HLM qui resurgit.

 

 

DIMANCHE 30 JANVIER | 15H00 | CINÉMA ARVOR
Table ronde en accès libre "L'intime et le politique"
 

À travers un échange avec Dominique Cabrera et  l'historienne du cinéma Catherine Roudé, nous tenterons de voir comment l'espace cinématographique peut devenir le lieu d'une expression où intime et politique demeurent intrinsèquement liés.

 

 

DIMANCHE 30 JANVIER | 18H00 | CINÉMA ARVOR

  • Rêves de ville de Dominique Cabrera [1993 | 26 min ]

    Septembre 1992. Mantes-la-Jolie. Dans la foule et le bruit, les quatre tours de l'entrée du Val Fourré tombent. De la poussière, des journalistes, des ministres. Et les habitants du quartier. Quelques mois plus tard, on retrouve ceux qui disaient leur émotion du moment.
     

  • Une Poste à la Courneuve de Dominique Cabrera [1994 | 54 min ]
    À la poste, les habitants de La Courneuve viennent toucher leurs allocations et le RMI. L'argent circule, l'argent manque. Les jeunes postiers, salariés ordinaires, reçoivent de plein fouet le choc de la pauvreté de l'autre.

 

---------------

INFORMATIONS

 

29 et 30 janvier 2022

au Cinéma Arvor (11 rue de Châtillon 35000 Rennes)

Séance aux tarifs de l'Arvor (entre 3€ et 9,50€) → en savoir plus

Tarifs réduits pour les adhérent·es de Comptoir du doc.

Table ronde en accès libre

 

 

----------------------------------------------------------

EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE INVITÉE CATHERINE ROUDÉ

 

Catherine Roudé, docteure en histoire du cinéma et de l’audiovisuel de Paris 1, a publié Le cinéma militant à l’heure des collectifs. Slon et Iskra dans la France de l’après-1968 aux Presses universitaires de Rennes. Dédié à la création cinématographique collective en contexte militant, son travail prend également en compte les relations politiques internationales matérialisées par le biais du cinéma, notamment entre militants français et latino-américains. Ses recherches actuelles sont consacrées à la circulation et aux usages spectatoriels du cinéma militant des années 1960-1970 en France ainsi qu’à la patrimonialisation du cinéma de mai-juin 1968.

 

 

 

Un évènement labellisé Dimanche à Rennes, élaboré en partenariat avec le Cinéma Arvor, Documentaire sur écran, La Cinémathèque du documentaire, Canal B, La librairie Le Failler, la Région Bretagne, le Département Ille-et-Vilaine, Rennes Ville et Métropole.